Rédiger pour le web : best practices 3/5

with Pas de commentaire

Rédiger pour le web - best practices 3

Quelles sont les deux principales règles de construction des textes de vos pages ou articles pour le web ?

1ère règle  : avant de vous lancer et de taper vos textes, pensez à votre stratégie éditoriale en :

  • Identifiant sa cible de lecteurs : attentes, centres d’intérêt, âges, sexe, questions, valeurs, habitudes, etc..
  • Établissant leur(s) portrait(s) robot(s)
  • En élaborant sa stratégie éditoriale en amont et en connexion avec la stratégie de référencement naturel : concurrence, mots clés de mon activité, positionnement SEO global, ligne éditoriale, canaux de diffusion (newsletter, médias sociaux)

2ème règle : Les règles de l’écriture pour le web sont à l’inverse de la rédaction pour un support écrit.

Lors de la rédaction de vos textes, pensez donc « pyramide inversée » :

L’information essentielle de votre article doit être au début et non à la fin, en bref un contenu structuré, rythmé et adapté à la lecture sur écran.
Pyramide inversée

 

La mise en page elle aussi doit être rythmée et adaptée à la lecture sur écran.

Les textes pour être efficaces en termes de référencement naturel doivent comprendre un minimum de 250 mots et les pages des articles doivent contenir des liens permettant la navigation aisée vers les autres pages/rubriques/articles du site.

Structure de texte pour le web

Pour d’autres bien bonnes idées contactez-nous.
Pour proposer de nouvelles questions de stratégies, c’est ici qu’il faut remplir le questionnaire.

N’hésitez pas à réagir à ce sujet dans les commentaires en-dessous.

Et bien sûr, si cet article vous a rendu service, partagez-le sur les réseaux et/ou à vos contacts !

 

Suivre Lise Cussonneau:

Consultante communication web

Créatrice d'idées originales en communication web et social media

Répondre