Comment bien intégrer la publicité à mon site ?

with Pas de commentaire

Comment-integrer-publicite-mon-site
On me propose de faire de la publicité sur mon site. Je dis oui ou non ?

Bon déjà, cela signifie que le contenu de votre site ou blog, sa cible et son trafic sont intéressants pour qu’un annonceur envisage de vous intégrer dans sa stratégie marketing de display (publicité on-line d’annonceurs sur d’autres sites).

Et ça en soi c’est déjà une bonne nouvelle.

Maintenant la réponse à cette question est épineuse et dépend de plusieurs facteurs.

Dire oui est tentant, car il s’agit là pour des sites entièrement éditoriaux d’avoir quelques rentrées d’argent non négligeables.
Néanmoins prendre le temps de la réflexion n’est pas une mauvaise chose, car sur ce sujet c’est un peu comme en amour ou en amitié, mieux vaut être seul que mal accompagné. A plus forte raison lorsque l’on est un « petit » site et que le trafic durement acquit se chouchoute. On ne peut pas proposer une publicité invasive, décalée en terme de cible et de contenu.
En effet, une étude de PageFair (start-up proposant des adblockers) fait état d’une hausse de près de 70% en un an des téléchargements de logiciels bloquant les publicités. Des chiffres qui démontrent que les internautes en ont un peu marre de voir des publicités à longueur de sites.

Mais alors finalement on dit oui ou non ?
Et bien on dit oui mais sous conditions. Et on envisage la présence publicitaire par le biais des trois bien bonnes idées qui suivent :

1ère bonne idée – Étudiez la question en profondeur :

On se renseigne sur les annonceurs et régies publicitaires qui nous contactent : produits, cibles, offres, visuels, rémunération…etc.. Pas question de se retrouver avec une bannière peu qualitative et faisant la promo d’une cure amaigrissante sur un site de circuits touristiques même si c’est bien rémunéré.

2ème bonne idée – Délimitez et chartez les zones de publicités :

On envisage et on détermine les zones publicitaires dès la conception de son site avec un équilibre en faveur de la visibilité de votre propre contenu et la présence des bannières des dispositifs display des annonceurs. Au passage on en profite pour se renseigner sur les tarifs des formats publicitaires pour pouvoir fixer les siens.

3ème bonne idée – Innovez dans la pub que vous proposez :

On s’affranchie des formats publicitaire web traditionnels et on teste le native advertising. Forme de publicité, propre au monde du digital et dont les formats et contenus sont adaptés et s’intègrent mieux aux sites sur lesquels ils sont présents. Pour exemple le site de My Little Paris qui y a systématiquement recours, Twitter dont les post sponsorisés sont directement intégrés dans la timeline, Facebook sur le même principe.
Quand on est pas un site à gros budget et/ou trafic, on opte pour une charte graphique des emplacements sur le site et on propose vigoureusement des codes visuels et textuels que les annonceurs devront respecter pour intégrer votre site.

En conclusion, les trois bonnes idées à retenir pour votre stratégie de présence publicitaire

  • Étudiez

  • Délimitez

  • Innovez

Pour d’autres bien bonnes idées contactez-moi.
Pour proposer de nouvelles questions de stratégies, c’est ici qu’il faut remplir le questionnaire.

Et bien sûr si cet article vous a rendu service, partagez-le sur les réseaux et/ou à vos contacts !

Suivre Lise Cussonneau:

Consultante communication web

Créatrice d'idées originales en communication web et social media

Répondre