Actualités Web – Le jeudi tout est permis #3

with Pas de commentaire

La newsletter d’actualités web par #DeBienBonnesIdées


La campagne transmedia de la semaine : L’épisode 4 de l’effet Papayon : le jour jus par Oasis

Film-effet-papayon-oasis En début de semaine la marque dévoilait sur sa chaîne youtube le dernier opus de la saga « L’effet Papayon », une campagne de pub Be Fruit, orchestrée par l’agence Marcel et réalisée par le jeune scénariste Yoann Gromb. Les petits personnages fruités d’Oasis sont désormais célébres et font le buzz sur le web et les réseaux sociaux à chacune de leurs apparitions. Dans ce dernier épisode, Ramontafraise et Frambourgeoise doivent convoler. La vidéo déjà vue plus de 50 000 fois en quelques jours s’intégre dans un dispositif transmédias très bien conçu où chaque épisode possède des éléments, des détails de son scénario pouvant se retrouver IRL, par exemple dans le premier épisode Ramon surfe sur youpomm, site qui existe vraiment. Dans le dernier épisode, le site papayerazzi.com nous fait découvrir à la mode Very Bad Trip, les photos de l’EVG de Ramon. Le but : augmenter l’audience de la marque sur ses différents canaux, mais également renforcer toujours plus l’attachement et l’engagement des fans pour Oasis.

 

La start-up Foodreporter rachetée par Prisma Médias

startup-food-reporterCréée en 2011, cette jeune start-up parisienne comptabilise désormais près de 80 000 comptes (source Frenchweb.fr). Elle permet de publier sur internet ou via des applications smartphones et tablettes des photos de plats home made ou de restaurant, le tout accompagné de critiques par les utilisateurs. Réseau social surfant sur l’engouement culinaire/digital, l’acquisition par Prisma a pour but de renforcer le volet digital de leur magazine (print et online) Cuisine actuelle. Pour en savoir plus sur la cuisine 2.0 rendez-vous sur le blog Y’a Pas Que Les Parisiennes !


L’application de la semaine – Cloak :

L'application de la semaine - CloakCloak est une application mobile anti réseau sociaux qui permet via un système de géolocalisation de savoir où se situent nos divers contacts et donc de les éviter.
Une application intéressante dans son principe car elle nous amène à réfléchir un peu plus sur la place qu’occupent désormais les réseaux dans nos vies : a-t-on vraiment envie/besoin de (re)croiser dans la rue tous les contacts que nous ajoutons ?
Le test de l’application est à découvrir sur le blog Y’a pas que les parisiennes !

 

Suivre Lise Cussonneau:

Consultante communication web

Créatrice d'idées originales en communication web et social media

Répondre